Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/11/2012

MEZE: CONSEIL MUNICIPAL DU 15 OCTOBRE 2012: MES PRISES DE POSITIONS

En préambule de ce conseil, M. Le Maire m'a informé que je n'aurais pas le droit de poser de questions diverses échaudé par sa boulette du 25 juillet. (il m'affirmait à l'époque que la police municipale n'était pas armée alors qu'elle l'était).

Par contre, il souhaita rajouter une délibération supplémentaire de dernière minute, hors ordre du jour...

Ce grand démocrate fit référence au règlement intérieur du conseil municipal pour m'interdire de m'exprimer... Je pense qu'il devrait le relire, ce règlement intérieur, que sa majorité et lui-même ont rédigé... Ils s'apercevraient qu'ils sont les premiers à le fouler au pied (pas de proposition de formation des élus, pas de comptes rendus annuels des commissions etc...).

Après avoir voté le compte rendu du précédent conseil municipal, Henry FRICOU a évoqué les décisions prises sans l'accord de l'assemblée délibérante.

Je l'ai questionné sur le redressement URSSAF de la commune: Réponse: "Je ne peux pas vous répondre, c'est trop vieux.. On vous enverra un courrier".. J'ai eu beau expliquer que le conseil municipal et la population devaient savoir et rien n'y a fait.

Je l'ai aussi questionné sur le contentieux avec M. MORIN, il m'a expliqué que la ville avait été mise au tribunal par M. MORIN et ALLIANCE TERROIR pour l'incendie du 30 aout 2010 afin d'engager la responsabilité de la commune pour cet incendie... Les sommes réclamées à la communes sont exhorbitantes et le budget municipal ne pourraient pas les absorber

Enfin, j'ai questionné le Maire sur la désignation d'une société d'aide à la gestion (visiblement ils en ont bien besoin)... Cette société a été missionnée pour "optimiser la gestion de la dette de la commune". Cout 3910€/an.

Je me suis donc abstenu sur la question supplémentaire qui concernait l'exposition des faïences du Chateau puisque présentée en dernière minute, je n'avais pu en prendre connaissance.

J'ai voté pour la dénomination de la nouvelle salle de danse Francis JEANJEAN.

J'ai voté pour la dénomination de la promenade Dorian REMEIZE (orthographié REMEYSE dans la délibération) en me félicitant de ce choix très judicieux.

J'ai approuvé le programme d'investissement du projet handivoile/seatkite.

J'ai approuvé la demande de subvention pour le remplacement des conduits en plomb du réseau d'eau potable.

J'ai voté pour la rétrocession du réseau d'eaux usées du chemin des Costes à la CCNBT.

J'ai voté POUR, non sans questionnement de ma part et de André SOl pour la participation financière de la commune 2012 à la MLI.

J'ai voté pour une décision modificative du budget de l'eau...

J'ai voté pour la décision modificative numéro 3 concernant le budget du port mixte.

J'ai voté pour la demande de subventions concernant la programmation culturelle 2012.

J'ai voté pour la demande de subventions concernant le fonctionnement de l'Ecole de Musique et l'entretien annuel de l'orgue de l'Eglise Saint Hilaire.

J'ai voté pour l'avenant au bail de la gendarmerie et les marchés d'assurance avec CCAS dans le cadre d'un groupement de commande.

Même si j'ai voté pour, je me suis étonné des conditions de la convention avec la ville de Bouzigues pour l'utilisation de la marque BA-ba Thau. En effet, je considère qu'à partir du moment où l'on dépose une marque, on ne peut accepter de dérogation au déroulement des activités qui lui sont liées sans en altérer la valeur..

J'ai voté en faveur de la convention "présence" avec ERDF.

J'ai voté pour les modalités de gratification des stagiaires et pour la modification du tableau des effectifs.

J'ai voté pour l'attribution d'un logement de fonction pour le gardien des sesquiers.

J'ai voté pour la convention de participation pour la garantie de maintien des salaires..

Encore une fois même si j'ai voté favorablement à la convention de gestion du fonds départemental d'aide aux jeunes, j'ai fait part de mon étonnement du fait de l'absence de critère d'attribution de ces aides, en précisant que selon moi, ce n'était pas rendre service que de donner de l'argent sans projet ou sans suivi.

J'ai précisé que, ce n'était pas du social "intelligent", le social étant de donner du travail à mon avis.

Le contribuable a le droit de savoir comment sera utilisé son argent et je doute qu'il soit satisfait si cet argent était utilisé pour "acheter du shit", par exemple, pour reprendre les propos de André SOL élu de la majorité. Ce qui m'a valu de subir les foudres de M. DOULAT, adjoint aux affaires scolaires, car il considère que ce que son colistier peut dire, il me l'est interdit en tant qu'élu d'opposition.

J'ai aussi voté pour les 3 questions de portée "environnementale" concernant la protection de la lagune et de la conque..

Il m'a été rapporté ces derniers temps que certains élus de la majorité prétendent que je fais de l'opposition systématique, de l'activisme... Je vous laisse juge, au travers de mes interventions et de mes votes, de savoir QUI fait de l'opposition et de l'obstruction, QUI fait preuve d'esprit partisan et de fermeture dans ce conseil municipal.

 

 

Les commentaires sont fermés.