Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/01/2011

VOEUX 2011 DE GILLES PHOCAS, Conseiller Municipal de la Ville de Mèze

Chères amies, chers amis,

Le compteur tourne encore, et là c'est sûr, c'est un fait contre lequel on ne peut rien...

Comme chaque année, c'est donc l'occasion pour moi de vous formuler mes voeux pour cette nouvelle année, que je souhaite la meilleure pour chacun d'entre vous.

Encore une fois, on peut dire que l'année passée a eu son lot de catastrophes Internationales, nationales ou locales, avec pour ce qui  nous concerne à Mèze, les incendies du 30 aout 2010 dont on parle encore aujourdhui dans la presse.

Au niveau national: Des réformes difficiles mais indispensables sont passées, et il faudra certainement y revenir dans quelques années, notamment sur les retraites.

Pour 2011, mon inquiétude grandit face à la défiance croissante que la population exprime contre l'Europe et surtout l'Euro. J'avais évoqué, dans des voeux précédent ma désapprobation, face aux trop nombreux politiques (de droite comme de gauche), qui, pour fuir leurs responsabilités d'élus rejetaient souvent la faute sur l'Europe. Cette démagogie a amené bon nombre de nos concitoyens à croire que tous leurs maux venaient de l'Europe.

Aujourd'hui, et malgré le fait que ce que je dis là va à l'encontre de l'opinion générale, je crois qu'il est du devoir d'élu responsable et sincère de défendre l'Europe et surtout rappeler les vertues de l'Euro.

Ainsi, sans l'Euro, il faut être conscient que nous paierions nos carburants aujourd'hui à plus de 2 euros le litre à la pompe... Y êtes vous prêts?

Ainsi, sans l'Euro, et ceci va à l'encontre de tout ce que disent certains élus qui surfent sur les peurs et les réflexes simplistes, nous aurions mécaniquement une balance commerciale encore plus déficitaire et donc à l'appauvrissement de chaque citoyen français. Car si l'euro était un si insurmontable obstacle aux exportations, comment expliquer que l'Allemagne obtienne de si bons résultats avec une balance excédentaire. Nos problèmes d'exportation ne sont pas dus à notre monnaie mais à la structure même de notre tissu économique.

Les tenants de la sortie de l'Euro invoquent leur volontée de pouvoir DEVALUER notre monnaie, toujours dans cette optique de favoriser les exportations: Savez-vous ce que cela signifie pour chacun d'entre-nous? Par exemple, si nous dévaluons notre monnaie de 20%, cela signifie que mécaniquement chacun d'entre nous s'appauvrit, à la seconde même de 20% de tout ce que nous possédons en france, cela signifie que tous les produits que nous importons augmentent de 20%. Cela signifie plus de chomage, plus d'inflation (nous ne sommes pas un pays producteur de matières premières donc même les produits fabriqués en France augmenteraient très fortement). Y êtes vous prêts?

On a vécu dans le passé bon nombre de dévaluations avant la création de l'Euro, et à chaque fois cela s'est très mal fini...

Je considère donc que si l'Europe est notre armure (elle nous a amené la paix, c'est indiscutable), l'euro est notre bouclier. Un bouclier dans un monde où nous dépendons de tous les autres et où les autres dépendent aussi de nous..

Alors bien sûr, ce qu'on peut regretter, c'est que cette monnaie unique ait précédé la création toujours indispensable d'une vraie Europe politique, fiscale et sociale. Je suis persuadé que cela se fera, à petits pas peut-être, mais cela se fera sous peine de dériver vers un certains chaos de nos sociétés.

Mon message, et ma prise de position heurtera peut-être certains qui ne sont pas de mon avis, en gênera peut-être d'autres qui s'attendaient à d'autres voeux, mais si je me permets de vous le soumettre, c'est qu'il me tient à coeur et me parait important. C'est aussi parce que je crois que le rôle d'un élu n'est pas toujours de courir après les idées sur lesquelles tout le monde est d'accord, mais au contraire défendre, s'il en est convaincu, une idée même quand la majorité n'est pas de son avis.

Au niveau local: Je souhaite que notre belle ville de Mèze continue à défendre ses particularités, son patrimoine et ses traditions. Que chacune et chacun, s'y sentent bien et y trouve tout ce que l'on peut espérer d'une commune littorale de plus de 10 000 habitants en terme de commodités, d'infrastructures et de services.

Bien que hors de la majorité municipale, je considère qu'il est de mon devoir, tantôt d'aider les élus qui tiennent le manche, tantôt de leur faire savoir et de faire savoir à la population quand ceux-ci dérapent ou ne prennent pas les bonnes décisions dans l'intérêt de Mèze et des Mézois.

Je souhaite donc pouvoir continuer ce modeste travail, puisque je suis un élu du peuple.

Je remercie tous ceux qui m'ont aidé dans ma tâche en 2010, soit physiquement, soit par leurs messages et informations de leur vie de tous les jours, et j'aurais bien sûr besoin de leur aide en 2011.

Parfois seul contre 28 au conseil municipal, je sais que je ne le suis pas dans la population tant le nombre de témoignages de sympathie et d'encouragements que je reçois de votre part lorsque je me déplace dans la ville est croissant.

C'est pourquoi, en 2011, je continuerai mon travail, en restant comme toujours fidèle à ce que je suis, à l'écoute mais ferme sur mes convictions, disponible pour ce qui me semble juste en laissant le monopole de l'invective, du clanisme ou de la moquerie à deux balles à certains orfèvres en la matière.

Je vous souhaite donc, à toutes et à tous, une excellente année 2011. Que chacun d'entre vous et que chacun de vos proches aient une bonne santé, c'est là l'essentiel.

Pour le superflu, et le reste de vos projets, je vous souhaite qu'ils se réalisent.

Je remercie ceux qui ont lu l'intégralité de ce texte, et j'excuse par avance ceux qui ne l'ont pas fait (je les comprends). 

A votre service

Gilles PHOCAS

06-09-58-90-95

Commentaires

Meilleurs voeux de santé de bonheur, pour toi et toute ta famille, et ton équipe.
je te souhaite bonne année politique, la route est semé d' embuche, mais je te fais confiance pour les évités.( il vaut mieux étre seul que mal accompagné)
Amitié Claude et Annie Carrière

Écrit par : Claude Carriere | 05/01/2011

Lire le blog en entier, tres bon

Écrit par : HEINGUCHE | 31/05/2012

Les commentaires sont fermés.