Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/07/2009

COMMUNIQUE: FUSION CCNBT-CAM: UNE MONSTRUOSITE GEOGRAPHIQUE

Le conseil municipal du 29 juin a vu mis au vote le projet de périmètre regroupant la communauté des commune de Mèze et l'agglomération de Sète tant souhaitée par Georges FRECHE.

Après avoir reçu les émissaires de la CABT, avec un Pierre BOULDOIRE qui est venu nous expliquer l'exact contraire de ce qu'il nous disait en 2005. Et qui donc était la dernière personne pouvant porter un projet de fusion avec Sète, d'autant plus qu'il agit sans le soutien de la commune centre (Sète) pour cette entreprise; le conseil municipal a reçu Monsieur MOURE qui est venu nous expliquer qu'il n'y avait que des avantages à se marier avec Montpellier, que Monsieur FRECHE était un charmant compagnon et que tout était idyllique avec Montpellier où tous les problèmes de notre temps étaient réglés.

Tous ayant bien sûr étayé leurs présentations par des chiffres flatteurs, la plupart du temps faux pourtant: Endettement, taux de fiscalités etc... 

La vérité est pourtant là: Il est trop tard pour une fusion Sète-Mèze qui n'apporterait plus rien ni à l'un ni à l'autre. Mais le projet présenté au préfet par Messieurs FRECHE et PIETRASANTA, est le pire possible et imaginable! UNE MONSTRUOSITE GEOGRAPHIQUE. Jugez plutôt: une agglomération de Montpellier avec Mèze... mais sans Gigean, avec Montbazin mais sans Palavas, avec Villeveyrac mais sans St Clément de Rivière. Vous parlez d'une cohérence territoriale...

Sans consulter les Mézois, sans même faire de réunion d'information pour la population, la municipalité actuelle souhaite faire voter à quelques jours des vacances un rattachement qui aura les conséquences suivantes à terme: Perte du droit du sol, augmentation des impôts locaux perçus par l'EPCI, mise à disposition de réserves foncières pour des projets qui ne seraient pas voulu par les riverains, perte de tout pouvoir de décision en matière de développement économique, touristique, collecte des déchets, assainissement etc...

Quand on regarde objectivement les choses et les réalités de notre territoire, on s'aperçoit qu'une agglo Sète-Pezenas-Agde-Meze-Frontignan serait la plus harmonieuse, avec une complémentarité des atouts indéniable. 

Le redécoupage des circonscriptions mettant déjà à mal cette notion de cohérence territoriale en ce qui concerne le canton de Mèze, ce serait d'ailleurs un moindre mal.

Gilles PHOCAS

12:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Commentaires

En effet, bien peu de cohérence à tout celà, juste un bidouillage géopolitique permettant aux uns et aux autres de s'en mettre plein les poches. Une action à l'encontre de cette décision est-t-telle prévue, serait-elle efficace? ou est-il trop tard?

Écrit par : Béatrice | 02/07/2009

Il est loin d'être trop tard! A ce jour, c'est le préfet qui tient les clefs, car c'est à lui de décider pour le périmètre et provoquer les assemblées. On ne concevrait pas qu'il accepte ce périmètre alors que d'autre propositions existent, plus cohérentes géographiquement.

Écrit par : Gilles PHOCAS | 02/07/2009

je trouve qu'il vaut mieux faire fusionner montpellier-sete-meze que sete et meze avec agde.

et c'est mieux pour tout le monde au niveau de la culture ou des transports

Écrit par : jordi | 23/07/2009

je trouve qu'il vaut mieux faire fusionner montpellier-sete-meze que sete et meze avec agde.

et c'est mieux pour tout le monde au niveau de la culture ou des transports

Écrit par : jordi | 23/07/2009

beaucoup appris

Écrit par : Nina_Tool | 19/09/2009

Les commentaires sont fermés.