Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/01/2009

MEZE: VOEUX POUR 2009 DE GILLES PHOCAS

gilles pas mal.jpgChères amies et chers amis,

Voilà la nouvelle année qui pointe son nez. Un nouvel épisode de notre Histoire va s'écrire.

J'adresse ces voeux à chacun d'entre vous...

La période que nous vivons, aussi difficile soit elle, doit être envisagée comme une période charnière de notre société.

Beaucoup de motifs d'inquiétude, mais énormément de motifs d'exaltation pour une génération d'êtres humains qui a connu de nombreuses évolutions technologiques et qui en connaitra d'ailleurs de plus en plus.

C'est une spirale qui nous entraîne, la question étant: Doit on subir les changements, être spectateurs? Ou au contraire être acteurs et prendre part, tous ensemble à notre niveau aux évolutions qui vont rythmer la planète et l'espèce humaine.

L'épreuve qui apparait individuelle pour chacun d'entre nous est donc en fait une épreuve collective que nous devons réussir ensemble.

Comment réussir collectivement?

Je regardais cet après-midi le concert du nouvel an de l'orchestre Autrichien dirigé par M. Daniel BARENBOIM, Israélo-Argentin au passeport Palestinien (quel symbole!),. Cet homme a réussi à fondre dans la même musique la centaine de musiciens et même le public dans un objectif commun, l'harmonie, la beauté des sons et celle des images.

C'est la réussite collective d'individualités qui donnent le meilleur d'elles-même.

Cette réussite est basée sur trois critères: SOLIDARITE, RESPECT et RESPONSABILITE.

La réussite de notre société pour traverser l'épreuve qui se présente à nous doit inclure ces trois critères.

Solidarité vis à vis de son prochain,
Respect de l'environnement dans lequel on vit,
Responsabilité dans chacun de nos actes que nous nous devons d'assumer,


Solidarité, Respect, et Responsabilité vis à vis des générations PASSEES, PRESENTES et surtout A VENIR.

Bien sûr, cela suppose des efforts (un gros mot!) mais pas tant que cela.

Quelle satisfaction que le regard reconnaissant de quelqu'un que nous aidons. Quelle satisfaction que de vivre sur une planète propre et en bonne santé. Quel plaisir de savoir et d'être capable de reconnaître ce que l'on a fait de mal ou de bien dans sa vie pour ne plus faire au final que des choses positives par corrections successives.

Je crois, et cela n'engage que moi, que les mesures prises par les dirigeants du monde entier sont sans précédent pour nous aider à sortir du mauvais pas dans lequel nos sociétés se sont fourrées. La mode étant à stigmatiser nos dirigeants et à les dévaloriser, c'est plus marrant et plus facile...

Permettez-moi pour ma part de rendre hommage en l'action de la majorité d'entre-eux, qui ont pris ces derniers temps des décisions pragmatiques et communes, au-delà des clivages, au-delà des inimitiés pour sauver notre économie.

Ce qui est possible au niveau International, doit-l'être au niveau local... C'est pourquoi je me permettrais quelques souhaits pour cette année 2009, en ce qui concerne notre ville.

Qu'enfin, le développement économique devienne une priorité. Générateur d'emploi, cela permettrait au plus grand nombre de TRAVAILLER SUR PLACE faisant ainsi l'économie de frais de déplacement, de dépenses énergétiques et de pollution de notre environnement. Générateur aussi de recettes fiscales dont notre ville a bien besoin tant sa situation financière suscite l'inquiétude des différentes institutions de notre région.

Qu'enfin, les promesses électorales et autres programmes municipaux soient réellement appliqués sans avoir besoin de rappels émanant de l'opposition ou des associations, puisque ce sont ces promesses et ce programme qui ont été choisis par les Mézois au mois de Mars 2008,

Qu'enfin, la vie privée, professionnelle et associative des membres de l'opposition élus ou non, soit respectée et qu'il soit mis un terme à la mise en cause personnelle publique ou sous le manteau (par la méthode dite de "la rumeur") digne d'une politique des caniveaux,

et Qu'enfin, étant donné que toutes les sensibilités de la ville (gauche et droite confondues), à part le parti communiste et les verts, se considèrent dans l'opposition, que chacun dépasse ses propres clivages idéologiques, ses propres inimitiés personnelles, afin qu'au moins, les composantes de l'opposition, se parlent, et échangent sur les sujets de la ville. Pour ma part, j'y tiens et je suis toujours disponible pour cela.

Je ne cesserai, au cours de cette année 2009 d'oeuvrer dans ce sens...

Permettez-moi, une nouvelle fois, chers amies et amis, de vous renouveler tous mes voeux de bonheur, pour cette nouvelle année 2009, pour vous et tous ceux qui vous sont chers.

Gilles PHOCAS


PS: Vous êtes tous cordialement invités le 30 janvier 2009 pour la présentation des voeux de l'association Citoyens de Mèze à 18H30 à la salle du campotel du Sesquiers.









Commentaires

Meilleurs voeux 2009.
Votre solde au 1er janvier 2009: - 14000 €.

Écrit par : la pie qui chante | 02/01/2009

Les commentaires sont fermés.